De la nature des choses

- création -
pour l’espace public


actuellement en gestation


(production 2026 reportée ...à des temps plus sereins)

 

Inspirée du poème « De rerum natura », écrit par Lucrèce un siècle avant notre ère, De la nature des chosesest une pièce chorégraphique en devenir, pour danseurs – acrobates au sol et dans les airs, qui explore un morceau d’espace-temps au travers de ses plis, ses revers, ses trous, ses boucles infinies… Un poème philosophique qui interroge la création et son rapport nécessaire, au vide qui permet tout mouvement aux corps, à la matière.

Quel sont les enjeux physiques qui magnétisent et déterminent la relation d’un corps avec un autre ? Si l’atome de la physique moderne échappe aux représentations imagées, j’aimerais de la même manière rendre perceptible l’invisible onde de choc qui nous fait vibrer, ressentir, être un tout, à travers les échelles,  à travers ses lignes de forces, ces rayonnements, ses rebonds.

                                                                                                                                        Boris Gibé

Une pièce chorégraphique où le temps se contracte, se dilate jusqu’à devenir perceptive illusoire, ou présent absolu.

Après avoir créé des spectacles dans des scénographies immersives en circulaire, cette prochaine création serra créée pour l’espace publique.

Les enjeux de cette création reposent sur :
– un nouveau dogme, pour changer en partie de questions, tout en continuant à en approfondir d’autres comme celle du circulaire.
– un duo ou trio d’une chorégraphique troublante qui questionne des états de corps androgynes.

- des enjeux physiques entre les interprètes et l’espace de représentation, où une relation entre des corps vibratoires et les éléments questionneront les secrets de la matière.
– un format relativement léger techniquement (en tout cas, plus que les deux précédentes créations…).
– un agrès de cirque monumental : un cercle de 13m50 de diamètre qui se replie sur lui-même pour mieux se déployer vers le ciel.
– Une matière en métamorphose permanente qui par es déploiements infinis de ses tores et torsades proposent des enjeux supramoléculaires insolites menant à la contamination d’espaces-corps, de la physique à architecture de la matière molle, ou encore de la topologie à la mécanique des fluides.

L'ÉQUIPE

Conception & scénographie – Boris Gibé 

Réalisation sonore & régie – Olivier Pfeiffer 

Réalisation Lumière  – Victor Egea

Confection textile & costumes Sandrine Rozier 

Regard dramaturgique – Elsa Dourdet 

Regard chorégraphique – Aragorn Boulanger

Interprètes – Martina Monnicchi, JB RUbin -distribution en cours

CONDITIONS D'accueil

De la nature des choses serra joué en extérieur dans l’espace public, mais aussi en intérieur (grande halle, gymnase…).

– Spectacle tout public
– Durée : 50 à 60mn
– En tournée : 3 artistes, 1 musicien et ponctuellement 1 à 2 personnes en plus (1 responsable artistique et 1 responsable de production & diffusion pendant l’exploitation).
– Dossier technique sur demande

Production

Les Choses de Rien avec l’aide de Si par Hasard

Coproductions

Recherche en cours

Soutiens

Ministère de la Culture : conventionnement DRAC Hauts-de-France ; Région Hauts-de-France 

ACCUEILS EN RÉSIDENCES 

La Fabrique des possibles – Noailles (60) ; recherche en cours de 5 résidences de 2 semaines