Les Inachevées

Les inachées

création 2026

Les Inachevées explorent et revisitent les quêtes les plus secrètes de figures mythologiques féminines souvent mises au second plan, qui en s’émancipant de leur condition et de leur destin tragique, redeviennent les figures centrales de leur histoire, toutes faisant foi de révolutions intimes.

Le premier volet « Eurydice » (qui a été expérimenté et partager en public lors d’une sortie de résidence en septembre 2023 à La Fabrique des possibles), peut nous donner un éclairage sur les autres entre-sorts actuellement en écriture : l’enfer est un lieu de détachement qui ne promet aucun refuge. Les corps se donnent et se reprennent. Chacun s’exerce à finir et c’est en vain. Ici pas de deuil, le souvenir de l’amant n’est plus qu’une ombre sur le papier peint d’une chambre d’éternité. Le signifiant dépossédé de sa mélancolie mortelle, de sa peine d’amour et de son désarroi, s’efface dans la répétition en boucles exquises, sans écho, sans gravité ni sanglot.

Les principes étudiés aujourd’hui pour cette création réemploient pour partie la scénographie de notre Panopticum Anatomique itinérant rebaptisée l’Arènatomie avec une nouvelle configuration comprenant un espace scénique de 6m de diamètre et une jauge de 64 places assises toujours plongeantes, où se dissèqueront de nouveau les strates de notre inconscient…

L’Arènatomie s’installe en extérieur, en salle ou sous le chapiteau de la Cie.

– Inachevées sont ces héroïnes résilientes qui réinventent le sort d’une tragédie toute tracée.

Inachevées demeurerons les microfictions de cette création, qui s’émanciperont elles aussi de leur écriture sans cesse remise en jeu dans son interprétation. Cela à partir du matériel physique et vocal écrit, qui sera composé pour partie de gestes et rendez-vous précis, mais dans une interprétation libre, improvisant à partir de règles et d’enjeux de composition chorégraphique, comme des appuis à revisiter avec fougue et fraicheur des thèmes tragédiens, tels ont su les interroger les grands psychanalystes de l’inconscient.

– Inachevées aussi car l’objectif de cette création qui sortira à sa première en 2026 avec 3 microfictions (d’environ 20 minutes chacune et pouvant être jouées chacune 2 fois par jour, soit au total 6 représentations par jour) est de faire par la suite, grandir le nombre de microfictions à son répertoire et donc de ne pas interrompre son processus de création.

 

Ces microfictions glisseront entre différents registres : du burlesque au poétique, de la comédie musicale, à des formes performatives et chorégraphiques plus organiques, viscérales et cathartiques.

Mon souhait étant bien d’approfondir la démarche et la ligne directrice d’un théâtre de sensations, toujours perceptif et immersif. Une perte de repère qui permet d’entrevoir l’au-delà ; de se recentrer autour de ce puit dans une compréhension qui dialogue avec l’âme et l’inconscient.

 

L'ÉQUIPE

Conception, scénographie et mise en piste – Boris Gibé 

Interprétation – Anne-Lise Binard, et 3 autres interprètes (distribution en cours)

Réalisation sonore & régie technique – Olivier Pfeiffer 

Réalisation Lumière  – Victor Egea

Confection textile & costumes Sandrine Rozier 

Assistance à la mise en piste – Martina Monnicchi

Regard dramaturgique – Elsa Dourdet 

Regard chorégraphique – Aragorn Boulanger

Construction du dispositif scéniques par l’équipe technique de la Cie Les Choses de rien.

Production

Les Choses de Rien avec l’aide de Si par Hasard

Coproductions

Recherche en cours

Soutiens

Ministère de la Culture : conventionnement DRAC Hauts-de-France ; Région Hauts-de-France 

ACCUEILS EN RÉSIDENCES 

La Fabrique des possibles – Noailles (60) ; recherche en cours de 5 résidences de 2 semaines

CONDITIONS D'accueil

– Les Inachevées sont composées de 3 microfictions présentées à tour de rôle, tels des entresorts.

– Chacun des 3 entresorts peut jouer 2 fois par jour, soit au total 6 représentations / jour.

– Jauge : 64 places, soit 384 spectateurs par jour.

– Ce format est adapté à des temps forts de programmations, festivals ou journées festives.

– Durée de chaque microfiction : 20 mn.

– Spectacles tout public, à partir de 10 ans.

– En tournée : 4 artistes, 1 techniciens, et ponctuellement 1 à 2 personnes en plus (1 responsable artistique et 1 responsable de production & diffusion).

Les Inachevées sont jouées en extérieur, dans l’espace public, ou en intérieur (plateaux de théâtre, grande halle, gymnase…), ou encore sous le chapiteau de la Cie.

– Dossier technique sur demande (prévoir espace viabilisé de 10x10m minimum hors zone public + dégagements, chariot élévateur, quai de déchargement accessible au poids lourd).

CALENDRIER DE CREATON

– Aout 2023 – construction de l’Arènatomie

– Septembre 2023 – écriture scénique, répétitions et sortie de résidence

– 10 semaines de créations entre décembre 2024 et printemps 2026

– Premières au printemps 2026