▪▪▪▪

Bienheureux...

...sont ceux qui rêvent debout sans marcher sur leurs vies

création 2014
Une pièce issue du projet Mouvinsitu

Une pièce issue du projet Mouvinsitu

Ce spectacle a puisé son inspiration dans les films de l’exposition Mouvinsitu. Dans un univers cinématographique, cette pièce joue des conventions de représentations, en utilisant cette fois-ci sur scène, les procédés de montage du cinéma. Un territoire intrigant et éminemment poétique où la réalité se délite par son interaction avec la fiction, le rêve et l’imaginaire.

Depuis 2008, les deux artistes se sont imprégnés de l’ambiance si particulière qui flotte dans les lieux abandonnés. Ils ont été jusqu’à Détroit pour saisir toute la beauté de ces lieux endormis. Sur scène, ils se retrouvent dans un no man’s land venteux dans lequel ils dansent et se contorsionnent dans des costumes en papier. Une omniprésence du papier comme pour rappeler que notre monde est envahi d’images et qu’il faut s’efforcer de lui redonner chair. Les corps explosifs de ces magnifiques danseurs acrobates s’en chargent à merveille. Au langage du corps qui oscille sans cesse entre chute et équilibre, s’ajoute un habile mécanisme : le son et la lumière interagissent pour créer une atmosphère hypnotisante dans laquelle on se perd avec envie.

Ce spectacle a puisé son inspiration dans les films de l’exposition Mouvinsitu.  Dans un univers cinématographique, cette pièce joue des conventions de représentations, en utilisant cette fois-ci sur scène, les procédés de montage du cinéma. Un territoire intrigant et éminemment poétique où la réalité se délite par son interaction avec la fiction, le rêve et l’imaginaire.

L’équipe :

Conception : Boris Gibé & Florent Hamon

interprétation : Boris Gibé & Tiziano Lavoratornovi

Régie son lumière : Nicolas Gastard

Régie Plateau : Clément Delage / Jorn Roesing (en alternance)

Regard dramaturgique : Elsa Dourdet

Regard chorégraphique : Piergiorgio Milano

Avec l’aide précieuse de : Florent Bergal, Ben Fury, Céline Zordia, Gaspard Gilbert, Thomas Cotereau, Morgan Romagny, Marinette Jullien, Bernard Saderne, Si par Hasard.

productions | co-productions

Production : les Choses de Rien. Coproduction : Maison de la Culture d’Amiens – Centre de création et de production ; Châteauvallon – Centre National de création et de diffusion culturelles – Ollioules ; Espace Jean Legendre – Scène nationale de l’Oise en préfiguration – Compiègne ; TRIDANSE – parcours régional d’accueils en résidence de projet chorégraphiques transdisciplinaires – région Provence Alpes Côtes d’Azur : La Passerelle – Scène nationale des Alpes du sud – Gap ; Le Citron – Jaune – CNAR – Port-Saint-Louis du Rhône ; Le 3 bis F lieu d’arts contemporains (Aix-en-Provence) – Le Vélo Théâtre ; Pôle régional de développement culturel – Apt.

Soutiens

Accueils en résidence : CND – Centre National de la Danse – Pantin, TanzFabrik – Berlin, SZENE – Salzurg (Autriche), SC Cultura promjene – Zagreb (Croatie), La Gare – Marigny – le – Cahouet / Autres soutiens : Coopérative De Rue De Cirque (2R2C) – Paris ; Centre de Création Artistique et Technique NIL OBSTRAT – St Ouen l’Aumône ; Le théâtre de La Manicle & le lieu d’arts visuels Le Satellite Brindeau – Le Havre ; Le RTT – Bruxelles, L’Académie Fratellini – St Denis ; DAAC – Rectorat de Paris, Lycée Professionnel Corvisart-Tolbiac, La Gare de Guillon, Région Ile-de-France dans le cadre du dispositif « Innovation Educative », Parc de La Villette – Paris ; réseau artistique international APAP, Commission européenne (DGEAC – programme Culture), Enclave – Festival Internacional Deltebra Dansa – Deltebre (Espagne). Aide à la création : Ministère de la Culture – DICREAM et DRAC Ile de France.

< presse