▪▪▪▪

De la nature des choses

Une création pour l’espace public

le théâtre d’un non lieu, de ceux qui n’ont pas de lieu, un imaginaire sans toit ni mur.
Une aude à la précarité ?


Un parcours spectacle partant de micro-fictions mises en scène in-situ de vitrine en vitrines pour devenir catharsis collective, migration ou cortège céleste jusqu’au bord de la ville, du no mans land au nomad land.

Cette pièce, ce morceau d’espace-temps, cet iceberg , cette exploration de nos pôles magnétiques, cette architecture chorégraphique serra menée comme une construction participative, prenant la ville comme un agrès de cirque.